Accueil

La vocation transdisciplinaire de l’équipe de recherche « Ethique, Technologies, Humains, Organisations, Société » (ETHOS) de Télécom Ecole de Management (la Business School de l’Institut Mines-Télécom) s’affirme dans l’articulation de diverses approches issues des sciences de gestion, des sciences humaines et sociales, des sciences politiques et des sciences du langage, en vue d’interroger l’évolution des organisations et des sociétés hypermodernes à travers les nombreuses questions que celles-ci nous posent d’un point de vue éthique, social et humain.

Elle est le fruit de la fusion de deux équipes : ETOS (« Ethique, technologies, Organisations, Société »), fondée en 2003 par Pierre-Antoine Chardel au sein du département LSH, et de l’équipe « Hommes & Organisations », (auparavant Regards, puis Organization studies créée en 2007 par Jean-Luc Moriceau au sein du département DEFI) pour fédérer des réflexions critiques sur les organisations et le management.

L’ajout du « H » (pour  « Humains ») dans l’acronyme ETHOS répond à une volonté des membres de cette nouvelle équipe transdisciplinaire de rendre plus explicite le souci de l’humain dans leurs réflexions sur le management et sur les évolutions technologiques dans les organisations. Plus amplement, les mutations du temps présent à l’échelle de la société appellent des formes de responsabilité qui concernent les significations que nous souhaitons préserver au niveau de nos existences individuelles et collectives. De nouvelles responsabilités sociétales impliquent de formuler une interrogation sur les grammaires du commun qui sont engagées avec le développement des technologies numériques. Des formes spécifiques de communication et d’expression (des subjectivités) sont en effet impliquées avec l’Internet, en engageant une nouvelle économie de la production et de la gestion des connaissances.

L’équipe ETHOS, qui réunit des enseignant-chercheurs membres du LITEM (EA 7363, TEM / GEM / Université d’Evry) et du LASCO (IdeaLab de l’IMT), mais également de laboratoires universitaires d’excellence tels que le LaTTiCe (UMR 8094, CNRS/ENS/Université Sorbonne Nouvelle) et le Centre Edgar Morin / IIAC (UMR 8177, CNRS / EHESS), entend ainsi créer un écosystème inédit dans le milieu des grandes écoles de management, en s’affirmant comme une équipe de référence sur le plan national et international dans le domaine de la responsabilité sociétale.

L’articulation entre les sciences du management et les sciences sociales et humaines constituera un atout majeur pour TEM en stimulant, à terme, des publications « à quatre mains » qui seront en mesure de répondre aux critères scientifiques en vigueur au sein d’une « Business School » d’envergure.

Les doctorants, qui sont invités à participer à nos activités de recherche (sur des événements et des projets spécifiques), sont membres des écoles doctorales les plus adaptées à leurs champs disciplinaires ainsi qu’à leurs orientations théoriques. Les doctorants sont inscrits dans les écoles doctorales de l’Université Paris Saclay, de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris Sciences et Lettres) et de l’Université Sorbonne Nouvelle (Sorbonne Paris Cité).